Valeur nette – janvier 2018 – 276 749$ (-0.83%)

Nous sommes maintenant en 2018 ! Une nouvelle année qui commence. Que s’est-il passé en Décembre ?

  • Beaucoup, beaucoup de pré-paiement de toutes sortes pour les impôts. Argent qui devrait revenir dans les prochains mois.
  • Ouvertures de plusieurs cartes de crédit pour le churning.
  • Quelques dépenses imprévues pour causes de maladies dans la famille.
  • Noël ! On s’est gâté un peu cette année.

La valeur nette est donc légèrement à la baisse ! Mais ce sont des investissements qui seront payants dans les prochains mois, quand les impôts seront faits.

Actifs: 996 139 (-0.37%)

  • Liquide: 18919$
  • Propriété: 840 000$
  • Investissement 401(k) : 57 018$ (+4.56%)
  • Investissement Courtage: 47 395$ (+3.33%)
  • Investissement Roth IRA:
  • Personnel: 11313$ (-0.05%)
  • Conjointe: 11193$ (-0.09%)

Passifs: 707 362$ (-0.46%)

  • Prêt auto: 6518$ (-2.44%)

J’ai envie de le payer pour en finir. Le taux d’intérêt est de 3.24%, est-ce que j’obtiens 3.24% de rendement avec mon cash dans mon fond d’urgence ? Non… mais je veux accumuler 15000$ en cash flottant afin de pouvoir churner plusieurs bonus de comptes de banques.

  • Hypothèque: 712 748 $ (-0.18%)

Ratio dette/actif : 72.21% (+0.13%)

Total valeur nette: 276 749$ (-0.83%) USD
Convertie en CAD: 348 192$ (-1.69%) CAD

En décembre, on obtient malgré tout un taux d’épargne de 14%, les revenus sont de 19113$ (3 paies!) et les dépenses de 17530$ (ouf! …).

Pourquoi la perte d’argent alors ? Bonne question. J’ai fait ma mise en jour en retard (on est déjà à la mi-janvier!) et il semble y avoir une erreur de 3k et de 1k sur les investissements et carte de crédit. Je serai peut-être déjà à 280k comme valeur nette. Je vais l’ignorer et le prochain mois sera plus gagnant !

Objectifs 2018

Ce blogue me sert à faire mon suivi et rester « OnTrack ». En 2018, je me donne des objectifs afin d’élever mon niveau de jeu.

  • Perdre 20 livres.
  • Accumuler 2500$ en churning de cartes de crédit et en bonus de comptes bancaires.
  • Obtenir un taux d’épargne de 50%.
  • Publier 2 outils publics.

Perdre 20 livres

Fin 2016, j’avais alors atteint un cap de 250 livres. J’ai eu peur. J’étais maintenant aussi proche de 300 livres que du 200. J’ai commencé à mieux manger en même temps que j’ai débuté ce blog. Durant l’année 2017, j’ai atteint un minimum de 214 livres et je suis maintenant de retour à 220. Je veux donc atteindre le nombre symbolique de 200 livres. Je suis passé de « Obèse » à « Surpoids » selon l’IMC. L’indépendance financière, c’est aussi travailler sur sa future santé. Cela ne sert à rien d’être riche mais d’être malade. On ne peut pas garantir le futur, tumeur, cancer, ou autres maladies incurables. Mais on peut garantir que de prendre soin de son corps maintenant ne peut qu’avoir des impacts positifs pour le future.

Santé/Prendre soin de soi Pas de tumeurs, cancers, etc. Tumeurs, cancers, etc.
Prendre soin de soi Futur en santé Futur non en santé
Ne pas prendre soin de soi Futur non en santé. Futur extrêmement non en santé

 

Bien que de prendre soin de soi ne garantit pas d’être en santé dans le futur, je peux garantir que ne PAS prendre soin de toi, garanti de ne PAS ÊTRE en santé dans le futur. L’optimisme pragmatique est donc la bonne voie à suivre. Si maladies il doit y avoir, d’avoir pris soin de soi peut aider à passer au travers des différents traitements. L’attitude et l’effet placebo aident.

Les premiers 30 livres furent relativement facile, j’ai coupé dans le sucre. Les prochains 20 livres seront plus difficiles !

Accumuler 2500$ en churning de carte de crédit de bonus de compte.

J’ai commencé fin 2017 et les premiers bonus rentreront en 2018. Je me fais ~1300$ facilement avec ces premiers bonus. Je me dis qu’il devrait être possible d’en faire l’équivalent sur les 9 mois suivants. J’aurais pu mettre 3000$ comme objectif, mais cela me semble ambitieux. Je dois étirer les bonus dans le temps dû au prérequis de dépenses. Plusieurs offres arrivent aussi par la poste, on verra ce qui sera disponible !

Obtenir un taux d’épargne de 50%.

Mon taux d’épargne pondéré sur les 12 derniers mois est passé de 45% à 40%. Je veux le ramener vers les 50%, ce qui est agressif étant donné notre maison et nos 3 enfants. Cependant, plusieurs facteurs joueront en notre faveur :

  • Le refinancement de l’hypothèque libère une grosse ponction d’intérêt et augmente nos paiements en capitales.
  • Une augmentation salariale de plus de 13% pour 2018 vs 2017.
  • La réforme fiscale de Trump nous avantages car elle ajoute un nouveau crédit d’impôt de 2000$ par enfant dont je n’avais pas accès en 2017. Elle réduit aussi les taux d’impositions de différents paliers même si elle limite les déductions de taxes des États. Au total, cela devrait être gagnant. La limite du 401(k) est maintenant de 18500$ au lieu de 18000$.

Publier au moins 2 outils publics.

J’ai travaillé sur plusieurs micro-outils récemment. Le premier est une version de « Personal Capital » qui permet de relier les différents comptes de banques et cartes de crédit sur un seul site. Très pratique pour obtenir un aperçu de sa situation financière. Un autre outil est un simulateur du RRQ dynamique. Il permet de voir rapidement les paiements auxquels vous aurez droit et permet de faire des simulations. Mon dernier outil est un sélecteur de cartes de crédit. Il vous montre quelle carte utiliser parmi celles que vous possédez afin de maximiser vos points.

Tous ces outils sont encore en phase betas, mais je veux en publier au moins 2 en 2018, soit en format Google Sheets, soit en application mobile, soit en site web. À suivre. 🙂

Conclusion

Pour me garder « On Track », je ferai une mise à jour de l’état de mes objectifs à chaque trimestre, comme une entreprise.

  • Premier trimestre – 1er avril, à partir des résultats de fin mars.
  • Deuxième trimestre – 1er juillet, à partir des résultats de fin juin.
  • Troisième trimestre – 1er octobre, à partir des résultats de fin septembre.
  • Quatrième trimestre – 1er janvier 2019, à partir des résultats de fin décembre 2018.

Avec ça, je n’aurai pas le choix que d’être honnête envers moi-même !

Let’s go !

Appels payants

J’ai effectué, il y a quelques jours, deux appels téléphoniques qui m’ont rapporté 1600$. Les deux appels ont été faits suite à 2 heures de travail environ. On parle donc d’un travail qui a rapporté 800$/heure nette, ou bien 1100$/heure avant taxes.

Comment ?

1er appel

Le paiement de mon hypothèque est dû à chaque début de mois : 1er janvier, 1er février, etc. Le mois dont le paiement est effectué compte pour l’accumulation des intérêts. Par exemple, si le paiement du 1er janvier est effectué en décembre, les intérêts seront comptabilités pour le mois de décembre plutôt que pour le mois de janvier. Les intérêts seront donc calculés en 2017 et non en 2018. Finalement, les intérêts sont déductibles aux États-Unis.

Paiement de 2900$, dont 1700$ d’intérêt. Suite à la déduction, je sauve 553$ au fédéral et 158$ en Californie. Total : 711$

Note : Cela ne revient pas au même que de perdre la déduction d’intérêts pour 2018. La réforme fiscale de Trump pour 2018 change la donne. Elle rend plus difficile la déductibilité en donnant une déduction standard de base plus élevée. Aussi, elle réduit le taux d’impôt, ce qui fait qu’une déduction en 2017 vaut plus qu’en 2018. Finalement, même si aucun de ces arguments étaient vrais, il est toujours préférable de rapporter un retour d’impôt le plus tôt possible.

2e appel

J’ai commencé le Churning de credit card. J’y suis allé avec la carte « Chase Ink Business Preferred ». Elle donne 3% sur certaines dépenses de « Business » tels que le téléphone, Internet, shipping. Mais aussi elle donne 80 000 points (qui valent 800$, ou 1000$ si dépensés en avions/hôtels). Il faut dépenser 5000$ sur les 3 prochains mois avec la carte pour obtenir le bonus. Je vais donc redistribuer certaines de mes dépenses sur cette carte. Finalement, je peux aussi faire du « Manufactured Spending » où tu achètes des cartes cadeaux avec la carte de crédit. Par exemple, je pourrais acheter pour 1000$ en carte cadeau d’Amazon ou 1000$ en carte cadeau d’épicerie.

Il y a un frais de 100$/année pour la carte, mais je downgraderai la carte l’année prochaine avant qu’elle ne renouvelle pour éviter un second frais annuel. Toutes les cartes Chase permettent de transférer les points entre elles.

Grand total des deux appels: 711$ + 1000$ – 100$ = 1611$. Pour obtenir 1611$ net, j’aurais besoin d’environ de 2200$ de revenu, soit 1100$/heure. Incroyable. J’aurais beaucoup de difficulté, à part d’être PDG d’une grande compagnie, à demander à des gens de mes payer 1100$/heure pour n’importe quelle de mes habilités. Quel est la valeur de votre temps?

Bonus de cartes de crédit

J’ai commencé le « credit card churning ». Aux USA, cela peut rapporter beaucoup d’argent. Chaque carte donne des bonus différents pour chaque catégorie. Aussi, les cartes donnent des bonus d’adhésition à condition d’y faire un minimum de dépense sur (souvent) 3 mois. J’ai commencé rapidement à m’y perdre et je me suis donc fait une petite cheat sheet pour m’y retrouver.

Pour chaque catégorie, je peux donc savoir quelle carte utilisée afin d’obtenir le maximum de bénéfice. Juste la semaine dernière, j’ai obtenu 3 nouvelles cartes. Je vais y aller au maximum en 2018..

Les cartes Chase sont intéressantes car elles permettent de transférer les points entre elles et donnent un bonus supplémentaire de 25% lorsque les points sont utilisés pour les avions et hôtels.

Bien sûr, tout est automatisé et je n’augmente pas mes dépenses mensuelles.

Mes ressources principales aux USA sont:

Il existe les équivalents au Canada:

Bon churning à tous !

 

Valeur nette – decembre 2017 – 279 200$ (+4.05%)

On est rendu en décembre ! L’année est presque terminée. Il y a eu du mouvement en novembre :

  • J’ai refinancé l’hypothèque. Il y a un coût initial de 1800$, mais par la suite, il y aura gain de 560$/mois avec les intérêts réduits. Je rentre donc dans mon argent en moins de 4 mois. Voir l’article : Se faire payer 1000$/heure
  • Quelques dépenses :
    • Vacances avec les enfants lors du congé du Thanksgiving
    • Nouveau lave-vaisselle (!)
    • Quelques débuts de dépenses pour les cadeaux du père Noël.
  • Promotion au travail – Plusieurs ajustements salariaux. 7.3% d’augmentation et un one-time bonus – en actions – de ~28 000$. Je dois attendre quelques mois avant de le retirer.

Maintenant que ce gros refinancement est effectué, mon prochain item dans ma todo list est d’optimiser mes impôts pour 2017 dû au changement sur les déductions hypothécaires et taxes foncières du nouveau tax bill. Je prépaierai donc mes taxes de 2018 en 2017.

Je vais aussi déposer de l’argent dans les comptes pour enfants « Custodial ». Je peux mettre un certain montant à l’abri de l’impôt à chaque année, je ne l’ai pas fait cette année.

En novembre, nous avons eu 8 130$ de dépenses pour un taux d’épargne de 40.19%. Notre moyenne des 12 derniers mois est 45%.

Actifs: 999 881 (+2.48%)

  • Liquide: 26511$
  • Propriété: 840 000$
  • Investissement 401(k) : 54 532$ (+5.25%)
  • Investissement Courtage: 45 867$ (+6.21%)
  • Investissement Roth IRA:
  • Personnel: 11319$ (+0.33%)
  • Conjointe: 11203$ (+0.41%)

Passifs: 720 681$ (+1.88%)

  • Prêt auto: 6681$ (-2.37%)
  • Hypothèque: 714 000 $ (+1.92%)
    • Le refinancement a été fait sur un plus gros montant. Avec le taux à 2.875%, je vais y aller doucement sur les paiements extra.

Ratio dette/actif : 72.08% (-0.42%)

Total valeur nette: 279 200$ (+4.05%) USD
Convertie en CAD: 354 171$ (+2.39%) CAD