Nouveau cash-back

Ma carte de crédit Mastercard Capital One vient de me faire un offre d’upgrade gratuite. J’ai le choix entre:

  • 1.5% de cash-back sur toutes mes dépenses OU;
  • 1.25 miles par dollar dépensé.

J’ai fait une investigation. Pour un voyage à 400$, cela prend 40 000 miles. Il s’agit donc d’un ratio 1 cent = 1 mile. Bref, la carte m’offre donc soit 1.5% en argent ou 1.25% limité à des voyages seulement. L’offre à 1.5% est donc meilleur.

J’ai donc pris l’upgrade et mis à jour la page sur les cartes de crédits à récompenses. Au lieu d’avoir 1% de récompense de base, j’ai maintenant 1.5%, et ce, toujours sans frais annuel.

Donnez-vous une augmentation

Avez-vous hâte de recevoir votre prochaine augmentation? Si vous travaillez dans le secteur public, elle sera de 1%, voir 1.5% au maximum. Si vous êtes dans une entreprise privée, avec un peu de chance, elle sera légèrement au-dessus de l’inflation. Et si vous êtes dans un secteur peu en demande, peut-être en aurez-vous aucune.

Pourquoi atteindre à l’année prochaine pour obtenir votre augmentation alors que vous pouvez l’obtenir immédiatement ?

Et oui, je parle des ristournes qu’offrent certaines cartes de crédit.

Je préconise les ristournes en argent comptant car elles gardent leur valeur. Le problème avec les Air Miles et autres points est qu’il est difficile de savoir combien valent ces points.

Un exemple:

  • Une carte qui donne 1% de cash-back. Vous achetez un objet à 100$. Résultat: vous obtenez 1$.
  • Une carte qui donne 50 Air Miles sur l’achat d’un objet à 100$. Résultat… ???

Avec les points, il y a un triple-jeu:

  • La valeur de base des points peut changer en tout temps
  • La valeur change en fonction de ce que vous achetez.
  • Vous êtes dans un cycle fermé qui vous oblige à utiliser le catalogue du marchand.

Vous pouvez utilisez les points si vous savez exactement ce que vous faites, mais dans mon cas je les trouve trop compliqués à utiliser.

Donc, comme vous utilisez la carte de crédit pour toutes vos transactions, vous cumulez un minimum de 1% sur celles-ci. Votre but est de maximiser ce pourcentage sur toutes vos transactions.

Voici la recette.

  1. Commencez par un tableau de ce que vos cartes offrent:
Cartes Offre 1 Offre 2 Offre 3
Visa Chase 5% (Costco) 2% (pharmacies, restaurants, articles de bureau)  1% (tout)
Amazon Store Card 5% (Amazon) 1% (tout)
American Express 3% (Essence) 2% (épiceries) 1% (tout)
Mastercard Capital One 1.5% (tout)


2. Ensuite, faites un tableau de catégories de dépenses et croisez-les avec vos cartes:

Catégories Carte Récompense
Essence American Express 3%
Épicerie American Express 3%
Costco Visa Chase 5%
Pharmacie Visa Chase 2%
Articles de bureau Visa Chase 2%
Hotel et voyages Mastercard Capital One 1.5%
Restaurant American Express/Visa Chase 3%/2% (American Express n’est pas accepté partout)
Amazon Amazon Store Card 5%
Autre Mastercard Capital One 1.5%

3. Accumulez les liasses d’argent.


Bien sûr, les récompenses changent tout le temps et elles auront encore changé lorsque vous lirez cet article. L’important, c’est de couvrir la majorité de vos dépenses.

Ensuite regardez s’il y a des trous, si certaines catégories sont mal-couvertes, ou si dans votre situation, certaines dépenses élevées ne vous donnent pas assez de récompenses.

Dans mon cas, vous pouvez voir que je couvre mal mes hôtels et voyages, c’est quelque chose que je vais devoir remédier immédiatement !

Si vous jouez bien le jeu, la plupart de vos dépenses seront couvertes par 1% et certaines par 2 voir 3%.

Le lien avec l’augmentation salariale ? Vous réduisez le coût de vos dépenses par 1%, 2%, voir 3% avec les cartes de crédits et ce sont des montants non-imposables. Pour obtenir l’équivalent en salaire, il faudrait augmenter votre salaire de 1.5%, 3% voir 4.5%.

Combien ça donne tout ça? Ça dépend ! Allons-y avec un estimé conservateur:

  • 20000$ de dépenses annuel à 1.5%.

Cela donne 300$ d’argent comptant par année, soit 25$ par mois. Avec notre formule magique d’économie, nous obtenons 7000$ sur 10 ans.

Combien faut-il gagner pour obtenir 7000$? Peut-être, 12000$ ? Vous êtes payé 15$ de l’heure ? Il vous faudra 800 heures pour obtenir ce montant. À 40 heures par semaine, on parle de 20 semaines de travail, presque 5 mois de vacances !

Il est irresponsable de ne pas faire cet exercice, à moins que vous aimez travaillez pour rien.

Voici quelques sites pour vous aider à choisir vos cartes de crédit:

Canada:

USA:

Avoir le bon esprit mental

Se bâtir des économies, ce n’est pas une course, mais un long marathon. Techniquement, réussir un marathon est très facile, il suffit de savoir mettre une jambe devant l’autre. Le problème se situe au niveau de l’endurance. À plusieurs instants on veut abandonner, chercher une voie plus facile, prendre un raccourci. Économiser est identique. Je pourrais prendre quelques milliers de dollar de mon compte d’épargne et me la couler douce pendant quelques semaines, après tout, je le mérite non ?

Pour m’encourager, je pense à mon « moi » futur. Le même « soi » qui est contant quand le ménage ou la vaisselle a été nettoyé la vieille. Chaque $ économisé maintenant est des $ qui serviront à prendre ça aisé plus tard. Si le plan se concrétise, il ne me reste qu’un maximum de 10 ans à travailler.

Voyons les chiffres :

Le scenario que je préconise :

  • 10 ans de travail à ~48 semaines par années = 2400 jours de travail.
  • 40 ans de retraite = 14610 jours de vacances.

Chaque jour de travail fourni 6 jours de congé (wow!). C’est ce à quoi je réfléchi les matins où ça ne me plait pas d’aller au travail – « Aujourd’hui, ma journée de travail va rapporter 6 jours de congé! ».

Le scénario proposé par les gouvernements est de travailler jusqu’à l’âge de 65 ans, au minimum!

  • 30 ans de travail à 48 semaines par année = 7200 jours.
  • 20 ans de retraite = 7300 jours de vacances.

Ce scénario nous fait travailler 3 fois plus, pour obtenir 2 fois moins de vacances.

  • Patron : Hey, t’aimerais-tu ça travailler 3 fois plus ?
  • Employé : Euh, qu’est-ce que j’obtiens en échange ?
  • Patron : Ben, tu vas avoir 2 fois moins de vacances !
  • Employé : WTF.

Et c’est pourtant une situation que la plupart des gens acceptent comme étant normal. Étrange non ?

Ah oui, devinez-quoi ? L’espérance de vie en bonne santé est encore plus catastrophique. Au Québec, on parle de 70 ans pour les hommes et 73 ans pour les femmes. Disons 72 pour faire un milieu positif.

Donc, mon scénario :

  • 10 ans de travail, 27 ans de vacances en santé.

Celui du gouvernement :

  • 30 ans de travail, 7 ans de vacances en santé.

Ouf, cette fois-ci, on parle de 4 fois moins de vacances (!!!).

Nope, c’est une situation que je refuse et que tout le monde devrait refuser. La vie est courte. Je veux profiter du temps avec ma famille pendant que les enfants sont encore jeunes et pendant que je suis en bonne santé.

Valeur nette: Octobre 2016 (-0.67% USD, -0.06% CAD)

Nous voilà rendu au moins d’Halloween ! Et notre valeur nette a légèrement baissé. 🙁

Qu’à cela ne tienne, nous savons les responsables:

  • Il n’y a que 2 semaines entre la mise à jour de septembre et celle-ci.
  • Le paiement d’hypothèque d’octobre est passé quelques jours en avance. (~3000$)
  • Le paiement d’assurance auto est rentré pour les 6 prochains mois.
    • Ce qui m’a donné une occasion de magasiner et de trouver un assureur moins cher.
  • Quelques dépenses pour le travail qui seront remboursés dans les prochains jours.

J’ai confiance que le momentum reprendra lors de la mise à jour de novembre !

Actif

  • Comptant : 48 116
  • Résidence : 851 275
  • Investissement : 25 113
  • Véhicules : 10 897

Total : 935 401

Passif

  • Hypothèque : 747 754
  • Prêt auto : 8914

Total: 756 669

Valeur nette:

USD: 178 732 (-0.67%)
CAD: 234640 (-0.06%)

Taux d’endettement: 80.9%. C’est une valeur que je veux baisser le plus rapidement possible. C’est pas le fun de devoir de l’argent aux autres et c’est un risque si les taux d’intérêt remontent!

répartition octobre 2016