Les marchés baissent. Réjouissez-vous! – Tax Loss Harvest

Je m’amuse énormément ! L’année finit bien. Au début, j’étais stressé car le marché boursier faisait beaucoup de vagues.

Et puis j’ai pris un “step back”. Mes enfants sont en santé. J’ai un toit au dessus de la tête. Et même si le marché devrait s’écrouler de, disons 50%, je serais quand même dans une position enviable.

Il y a des millions de familles qui sont criblés de dettes. Aux États-Unis, l’endettement pour les études est immense. Il n’est pas rare de voir des gens avec 80000$ de dettes, mais avec une job à 15$/heure. Ces dettes les suivent pendant plus de 20 ans.

Bref, j’ai aucune “dette” sans collatéral. J’ai bien sûr un hypothèque immense, mais j’ai aussi un actif qui va avec.

De plus, j’ai lu sur le Tax-Loss Harvesting. Je ne sais pas s’il existe la même chose au Canada. Avec les marchés en descente, je devenais de plus en plus heureux à chaque fois que je voyais une mauvaise nouvelle.

En gros, il s’agit de vendre ses indices à perte et d’acheter un autre indice équivalent (mais pas le même!). Sur papier, tu essuies des pertes. Dans les faits, tu es encore investi dans le marché.

Que faire avec les pertes? Tu peux:

  1. Déduire jusqu’à 3000$ sur ton revenu. Un bon 1000$ après retour d’impôt.
  2. Déduire des gains en capitaux. 
  3. Finalement, tout l’excédent peut être reporté sur des années ultérieures.

Reduce taxes

Bref, que du bonbon !

Il y a quelques règles qui rendent ca plus compliqués:

Interdit de racheter la même actions dans les 30 jours suivants ou précédents la vente, sinon cela crée une “Wash Sale” et la déduction est annulée.

Il s’agit alors d’y aller avec des “Tax Harvest Partner”. Par exemple, j’ai tout d’abord vendu VTSAX pour acheter VFIAX. Par la suite, les marchés se sont encore écoulées. J’ai donc vendu VFIAX pour VLCAX.

Finalement, je verrai comment les marchés vont se débrouiller. S’ils continuent de s’écrouler dans 30 jours, je revendrai VLCAX pour revenir à VTSAX.

Si les marchés remontent, je garderai alors VLCAX (pour toujours!) et je continuerai à investir dans VTSAX.

Dans mon cas, j’ai réussi à harvester près de 8000$ de perte:

C’est à peine 5% de mes actifs dans mon compte taxable. J’ai déjà hâte à la prochaine baisse !

Le seul point négatif du tax loss harvest est que le cost basis de mes actions diminuent, ce qui rend alors le gain en capital future plus élevés. Mais, deux principes vont m’aider ici:

Premièrement, dans le cas où l’imposition gain en capital future est égale à la déduction de la perte en capital, le temps joue en ma faveur.  Si la vente a lieu 30 ans plus tard, c’est un prêt sans intérêt de 30 ans que j’ai reçu.

Deuxièmement, je contrôle mes ventes futures, je peux choisir quand et quels lots vendre, et je peux choisir le rythme des ventes, gardant ainsi mon revenu artificiellement bas ce qui me permet d’être moins imposé. Le taux d’imposition des gains en capitaux à long terme est moins élevés que ceux des revenus, il peut même être de 0%.

Cet article m’a beaucoup aidé avec a technique lors de mon premier tax-loss harvest: https://www.physicianonfire.com/tax-loss-harvesting-vanguard/

C’est simple une fois que tu as déjà fais l’étape, mais c’est intimidant la première fois car on déplace beaucoup d’argent!

Maintenant, je ne suis plus inquiet lorsque les marchés baissent, mais je vois plutôt une opportunité pour épargner de l’argent !

Répondre

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.