Bilan des dépenses de novembre 2016

J’ai décidé de séparer les mises à jours de la valeur nette du bilan des dépenses mensuels.

La mise à jour de la valeur nette se veut comme une photographie d’un instant donné, avec quelques justifications si nécessaire. Le bilan des dépenses permet plutôt de voir où va l’argent, pourquoi et que fait-on avec.

En novembre 2016, le taux d’épargne fut de 64, ce qui est mon meilleur taux jusqu’à présent. Voici les détails:

  • Revenu net: 10 248$
  • Dépense: 4899$
  • Épargne au 401(k): 3323$ (Note. Mon employeur ajoute jusqu’à 50%, sur 3 ans, mais je le compte pas du tout. Disons que c’est de l’argent potentiel gratuit).
  • Revenu Total: 13571$
  • Dépense: 4899$
  • Épargne: 8672$
  • Taux d’épargne: 64%

Comment est-ce possible ?

  • J’ai automatisé mon plus gros paiement hypothécaire, il se fait maintenant au début du mois. C’est donc dire qu’il y en a eu deux au mois d’octobre et aucun au mois de novembre.

C’est encourageant ! En plus, il s’agit d’un mois que nous avons dépensé pas mal pour certains cadeaux de Noël et aussi pour des vacances.

Quels sont les principals dépenses ?

  • Nouvelle télé: 1193$ (22%). Il s’agit d’un investissement au niveau de la consommation électrique dont nous verrons les économies au cours des prochains moins.
  • Amazon.com: 675$ (14%) – Ouf. Il y a un peu de tout la dedans. Épiceries, objets quotidiens (genre papier de toilettes, lait en poudre pour bébé, couches), jouets, etc.
  • Épiceries: 630$ (13%) – Faut bien se nourrir!
  • Intérêt hypothécaire: 578$ (12%).
  • Voyages: 340$ (7%) – 100% dû aux vacances.
  • Restaurant: 334$ (7%) – Principalement dû aux vacances.

Ces catégories représentent 75% de mes dépenses. Si on ignore la nouvelle télé qui est un investissement, les restaurants et voyages (qui sont compressibles), on obtiendrait alors un taux d’épargne de 78%. Incroyable !

Je sais qu’une nouvelle télé peut sembler absurde dans un blogue d’indépendance financière. La meilleure option aurait été de s’en débarrasser; nous n’avons déjà pas le cable. Mais sans les jeux vidéos pour les enfants, et Netflix pour les parents, nous deviendront fous. Il faut quand même se divertir de temps à autre.

Finalement, voici un graphique qui compare notre consommation électrique avec ceux des maisons similaires. On peut voir le résultat des efforts d’efficacité énergétique:

Au mois de novembre, nous avons chuté en deçà des autres maisons similaires à la nôtre.

On peut apprécier la chute des dépenses en la comparant avec les mois précédents:

Voilà, on se revoit au prochain mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.