Valeur nette Q1 2020: 677 536$ (+17 720$)

Cette mise à jour contient les mois suivant:

Q1 2020 : Janvier, février et mars 2020.

Accèdez à toutes les mises à jour.

HOLY FUCK – Il y a une pandémie mondiale. Dans la série des nouvelles:

  • Nous avons déménagé.
  • Nous avons vendu notre maison (oui oui, en pleine pandémie).
  • Les marchés se sont écroulés… mais pas tellement.

L’écroulement des marchés.

Il y a eu une grosse baisse. Mais franchement, est-ce vraiment une baisse? Nous sommes revenus plus au moins au même niveau que septembre 2017.

Dans mes souvenirs de septembre 2017, il n’y avait pas une pandémie mondiale, l’économie roulait, les écoles n’étaient pas fermés, il n’y avait pas de “shelter-at-home”. Le taux de chômage et le nombre de demande d’assurances emplois étaient bas. Les statistiques aux USA indiquent un montant jamais vu!

Je trouve que le marché est complètement irrationnel; mais ça fait longtemps que je n’essaie plus de le comprendre. J’imagine que le marché croit que tout va revenir à la normal dans quelques mois. C’est possible… C’est aussi possible que la machine s’emballe (inflation extrême) et pertes d’emplois en succession. Je ne suis pas devin !

Vente de la maison

Incroyable, nous avons vendu la maison en pleine pandémie. Il a fallu jouer serré et on a fait quelques concessions pour les acheteurs, mais étant donné le timing, je crois que c’est excellent. Nous n’avons plus de dettes! Et j’ai encore un emploi stable. Techniquement, nous avons fait un profit par rapport à l’évaluation de la maison, donc la valeur nette s’en trouve à la hausse. Il y aura un autre article sur la rentabilité d’être propriétaire ou locataire.

Pour vendre la maison, il y a eu d’énormes coûts à court-terme, tant de la préparation, des réparations, du home-staging, et toutes sortes de frais.

Bilan trimestriel

Les actifs sont de 690 715, en baisse de 664 000. 

Répartis, cela donne:

  • 312k en cash.
  • 373k en investissement
  • 4.4k en vehicule.

Les passifs sont de 13k, en baisse de 682k, l’hypothèque étant liquidée. La seule dette qui reste sont les dépenses courantes sur les cartes de crédits que je paie au complet à chaque mois

Le ratio d’endettement est de 1.91%. Quand nous avons acheté la maison, il était près de 100%. Il a descendu lentement au fil de mois pour atteindre presque 50%, et maintenant, il est à un niveau ridicule.

Notre valeur nette est de 677 536, en hausse de 18 000. Oui, nous sommes en hausse malgré l’écroulement des marchés. Plusieurs raisons:

  • La maison s’est vendue plus cher que l’évaluation dont je lui donnais (j’ai été conservateur).
  • Les revenus sont encore très élevés.
  • Ma balance d’action investis était relativement faible étant donné que je considérais l’immobilier comme étant un gros investissement.

La maison étant vendue, je vais rebalancer les actifs et investir dans les prochains mois l’argent en surplus.

Voici le graphique de la valeur nette depuis que j’ai commencé à le calculer en octobre 2016.

En dollars canadiens, nous avons atteint le 960k. Le dollar canadien s’est écroulé avec la crise actuelle.

La crise nous a volé le million! Je ne vais pas me plaindre. Nous avons un emploi, nous sommes en santé, et nous avons un énorme coussin financier qui va nous permettre de traverser la tempête.

Comment va nos dépenses?

Nos dépenses mensuels sont de 8823$. Pas si mal étant donné qu’il y a eu plus de 10000$ de dépenses pour la vente de la maison.

Le taux d’épargne est toujours bon, nous avons épargné 62.55% de notre revenu des 3 derniers mois.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.